Sonnenschutz

Ce qui peut aider: une protection solaire combinée

Profiter de l’été et du soleil, oui. Mais seulement avec la protection adéquate. Pour bronzer sainement, il est recommandé de ne pas compter uniquement sur la crème solaire.

Les mesures de protection sont très simples, mais on a tendance à les négliger par amour pour un «bronzage sain». Voici les principaux conseils:

L’avantage de l’ombre.

La meilleure protection contre le soleil est de se tenir à l’ombre, surtout entre 11 heures et 15 heures. Qu’il s’agisse d’un arbre ou d’un parasol, l’ombre dispensée est suffisante pour absorber le rayonnement solaire, même latéral. II faut particulièrement faire attention aux surfaces qui réfléchissent le soleil, comme l’eau, le sable et Ia neige.

Un habillement intelligent.

Pour se protéger de manière optimale contre les rayons solaires, il est bon d’adopter un habillement et une protection de Ia tête tels que décrits ci-dessous:

  • Les vêtements foncés protègent mieux que les vêtements clairs, les vêtements amples mieux que les vêtements serrés.
  • Les vêtements dont Ia trame est serrée stoppent mieux les rayons UV que les tissus minces et laissant passer Ia lumière.
  • Les fibres synthétiques procurent une meilleure protection que les fibres naturelles.
  • Les vêtements secs laissent passer moins de rayons UV que les vêtements mouillés.
  • Pour les personnes et enfants qui ont une peau très claire, il est recommandé de porter des vêtements spéciaux anti-UV qui protègent également lorsqu’ils sont mouillés.

De bonnes lunettes de soleil.

Les yeux sont particulièrement sensibles aux rayons UV et peuvent être durablement endommagés par ceux-ci. II peut y avoir des réactions inflammatoires de Ia cornée et de Ia conjonctive et le risque de cataracte augmente. Cette opacification progressive de Ia lentille oculaire peut, si elle n’est pas traitée, provoquer Ia cécité.

 Lors de l’achat de lunettes de soleil, il faut veiller aux éléments suivants:

  • Les lunettes doivent couvrir entièrement les yeux de manière à les protéger des rayons latéraux.
  • Protection UV: veiller au sigle CE et à Ia mention 100 % UV ou 100 UV 400 nm
  • La coloration des verres de lunettes de soleil réduit Ia lumière et diminue l’éblouissement. Elle est répartie en cinq catégories. Dans des conditions normales les catégories 2–3 suffisent.

 Attention:

  • Ne pas utiliser de lunettes teintées sans protection UV, car, du fait de Ia teinte foncée, Ia pupille se dilate et un plus grand rayonnement pénètre dans l’oeil.
  • Les lentilles de contact ne protègent pas les yeux. II faut en plus porter des Iunettes de soleil.

Indice de protection de Ia crème solaire.

II faut appliquer de Ia protection solaire aussi bien quand il y a du soleil que lorsque le ciel est couvert. Car lorsque le ciel est couvert, il y a encore 80 % du rayonnement qui atteint Ia peau. En montagne, sur l’eau et dans Ia neige, il faut être plus prudent en raison d’une intensité particulière du rayonnement UV. II est aussi important de savoir que certains médicaments réduisent Ia protection de Ia crème solaire ou augmentent Ia sensibilité de Ia peau à Ia lumière. En font partie, par exemple, les antibiotiques du groupe Tétracycline ou les préparations au millepertuis.

Le facteur de protection solaire (FPS) est mesuré pour les rayons UVB et indique le temps durant lequel on peut prolonger le séjour au soleil grâce à Ia protection solaire. En d’autres termes: en cas d’utilisation d’une crème solaire avec un FPS de 20, seul 1/20 du rayonnement arrive sur Ia peau.

Mettre une couche épaisse.

Pour atteindre Ia protection indiquée pour le produit, il faut appliquer 2 mg/cm2 de crème solaire. Pour le corps d’un adulte, cela correspond environ à 30 ml de crème solaire. Cependant, expérience faite, Ia plupart des gens n’utilisent que Ia moitié de cette quantité. Comme Ia protection contre le soleil diminue en raison du frottement et de Ia transpiration, il faut à nouveau appliquer Ia crème en même quantité après 2 ou 3 heures et après s’être baigné. Cette règle d’or est aussi valable pour les protections solaires résistant à l’eau. Une nouvelle application de crème solaire n’augmente pas le temps de protection mais maintient l’effet de protection. II faut accorder une attention particulière aux endroits du corps sensibles au soleil, à savoir le nez, les joues, les lèvres, le cou, les oreilles, le dos des mains et des pieds. Ces parties sont particulièrement menacées par le développement de cancers de Ia peau.

Sensible: la fine peau des enfants.

Fondamentalement, les règles pour les enfants sont les mêmes que pour les adultes. Mais Ia peau des enfants est particulièrement sensible car elle est plus fine et laisse donc plus pénétrer les rayons UV. Chaque coup de soleil pris pendant l’enfance augmente le risque de développer plus tard un cancer de Ia peau. C’est pourquoi, pour les enfants il faut prévoir des habits, de Ia crème solaire, des lunettes de soleil, un chapeau à larges bords pour les protéger complètement contre le soleil. De plus, même à l’ombre, il faut appliquer de Ia crème solaire et leur faire porter des vêtements de protection solaire.

En outre, les points suivants sont particulièrement importants:

  •  Ne jamais exposer les enfants de moins d’un an au rayonnement solaire direct.
  • Utiliser de Ia crème solaire résistant à l’eau avec un indice de protection de 30 et une protection contre les rayons UVA et UVB.
  • Jusqu’à l’âge de 2 ans, utiliser une crème solaire avec de nombreux micropigments qui réfléchissent Ia lumière du soleil.
  • Ne pas utiliser de produits contenant des éléments pouvant déclencher des allergies, comme les parfums.
  • Utiliser des vêtements spéciaux de protection solaire qui protègent également lorsqu’ils sont mouillés et peuvent donc être aussi utilisés comme maillots de bain.

 

» www.liguecancer.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *