Was ist Asthma überhaupt?
(gettyimages)

Les causes de l’asthme: qu’est-ce que l’asthme?

L’asthme est largement répandu. Un enfant sur dix et un adulte sur quatorze sont concernés. Si l’asthme est en partie génétique, il est aussi dû aux infections des voies respiratoires et aux allergies durant l’enfance.

Un déclencheur: les allergies

Chez les enfants, l’asthme est souvent dû aux allergies. Souvent, il disparaît à l’âge adulte, ou les troubles diminuent nettement.

Les causes de l’asthme allergique sont les allergènes comme les acariens, les animaux (chats, chiens, cochons d’Inde, etc.), les pollens et les moisissures. Chez les jeunes et les adultes, l’exposition quotidienne à certaines substances, comme la poussière de farine pour les boulangers, peut entraîner de l’asthme allergique.

La question de la cause des allergies n’est pas encore entièrement résolue. On sait cependant que les gênes jouent un rôle central: 50% des Européens présentent une prédisposition génétique aux allergies.

Souhaitez-vous recevoir des conseils sur l’asthme?

En collaboration avec aha! Centre d’Allergie Suisse et les pharmacies certifiées en asthme, nous vous proposons différentes offres, comme des formations en groupe, des camps de vacances pour enfants et adolescents et des conseils personnalisés.

Conseils en cas d’asthme

Asthme sans allergie

L’asthme non allergique n’apparaît en général qu’à l’âge adulte. La cause de l’asthme chez les adultes est souvent difficile à déterminer. Il est en principe lié à un rhume chronique et/ou à des inflammations des sinus. Les efforts physiques intensifs, le stress, les infections et les réactions à des médicaments ou à des substances chimiques irritantes constituent également des facteurs.

Qu’est-ce que l’asthme?

L’asthme est une maladie des voies respiratoires qui se traduit par une inflammation chronique des bronches. Celles-ci sont hypersensibles aux stimuli externes comme l’air froid ou la fumée. Les muscles externes des voies respiratoires se contractent et se crispent, faisant enfler la muqueuse des bronches et se resserrer les voies respiratoires. Cela se traduit chez les personnes touchées par une toux sèche, une respiration sifflante et un souffle court.

Les troubles et leur intensité diffèrent d’une personne à l’autre. Parfois, un effort physique important suffit à faire apparaître les symptômes. Pour en savoir plus sur les symptômes de l’asthme et comment l’identifier: Suis-je asthmatique? 

«Changement d’étage»: quand l’allergie se transforme en asthme

Chez 30% des enfants et des adultes souffrant de rhinite allergique, après 8 à 10 ans, il se produit ce qu’on appelle un changement d’étage, qui entraîne un asthme allergique. Les symptômes «glissent» vers le bas, dans les voies
respiratoires.

Peut-on prévenir l’asthme?

Même s’il relève d’une prédisposition génétique, on peut tout à fait réduire la probabilité de développer de l’asthme. C’est en particulier le cas pour les personnes qui réagissent aux allergènes présents dans l’air comme les pollens ou les moisissures.

Il est important d’éviter autant que possible le contact avec d’autres irritants. La fumée (ou fumée passive) est l’un des principaux facteurs de risque, mais les gaz d’échappement ou l’air froid en font également partie. Buvez suffisamment d’eau et prenez soin de vos voies respiratoires et de vos dents pour éviter des infections.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *