Diagnose Diabetes
(Gettyimages)

Diagnostic du diabète: 5 conseils pour vivre avec le diabète de type 2

Chaque année, environ 5% de la population de Suisse se voit confrontée pour la première fois au diagnostic du diabète. Parmi ces 5%, 90% sont atteints de diabète de type 2. Le premier diagnostic du diabète est un signal d’alarme clair, mais pas une raison pour se résigner.

Le diabète est généralement découvert par hasard lors d’un contrôle de routine. Du jour au lendemain, on devient alors un patient et l’on se sent souvent complètement dépassé.

Beaucoup ignorent que le diagnostic du diabète de type 2 ne signifie pas se soumettre à un traitement toute la vie durant, ni devoir faire des injections d’insuline. Le diabète de type 2 est une maladie du métabolisme qu’il est possible d’influencer de manière significative par l’alimentation et de l’activité physique. Des études à long terme attestent même que le diabète de type 2 est réversible.

 

Une activité physique et une alimentation saine influencent positivement l’évolution de la maladie

Programme nutritionnel My Coach

La CSS Assurance vous soutient par le biais du programme nutritionnel «My Coach» en vue d’un changement nutritionnel sur le long terme.
Influencez positivement l’évolution de la maladie: adaptez votre style de vie en pratiquant plus d’activité physique et en adoptant une alimentation adéquate. De prime abord, cette recommandation médicale semble restrictive. Toutefois, un diabète de type 2 avancé peut entraîner des restrictions bien plus grandes.

 

5 conseils pour vivre avec le diabète de type 2

Les conseils pratiques des diététiciens de My Coach vous montrent comment prendre en charge vous-même votre santé:

  • Savoir, c’est pouvoir! Informez-vous au sujet de cette maladie. Que signifie ce diagnostic pour mon corps? Quelles en sont les causes? Quelles en sont les conséquences possibles? Ces connaissances vous permettent d’être actif. Votre médecin, un diététicien, votre assurance-maladie ou la société du diabète vous fourniront des informations utiles.
  • Les mesures principales sont l’adaptation de votre alimentation et 150 minutes hebdomadaires d’activité physique. L’objectif de ces changements est de réduire la glycémie et d’améliorer la sensibilité à l’insuline.
  • Une baisse de poids de 7% déjà réduit nettement le risque de maladies associées ou de progression de la maladie. Avec un poids de départ de 90 kg, cela correspond à une perte de 6 kg, ce qui peut être atteint sans problème dans la majeure partie des cas avec un soutien adéquat.
  • Faites appel à des personnes qualifiées pour vous soutenir. Parmi la diversité des offres, choisissez celles qui correspondent à votre quotidien et répondent à vos besoins. Cela peut être des séances de conseils nutritionnels, des programmes spéciaux tels que My Coach, des offres concernant des activités physiques ou des groupes d’entraide.
  • Rendez-vous à vos contrôles médicaux pour procéder aux contrôles réguliers de la glycémie, à l’examen annuel des yeux, à l’analyse du taux de cholestérol et au contrôle de l’irrigation sanguine de vos pieds. Vous verrez ainsi où vous en êtes sur le plan de votre santé et que votre style de vie sain est payant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *