Kreislaufkollaps

Collapsus cardiovasculaire: un manque de sang soudain dans la tête

Un collapsus semble dramatique, mais dans la plupart des cas, il s’avère bénin. Toutefois, il est important d’en déterminer les causes.

Dans les grandes manifestations telles que les festivals qui ont à nouveau lieu en ce moment, les visiteurs ne sont pas rares à faire un malaise. Or, l’excitation de voir son groupe préféré jouer en direct ne joue qu’un rôle secondaire. Ces malaises sont plutôt dus au fait de rester longtemps debout dans de grandes foules ou des salles étroites, ou au fait que l’on oublie de boire suffisamment (de boissons non alcoolisées) quand il fait chaud.

Chutes de tension

Souvent, un collapsus cardiovasculaire (ou syncope vasovagale) est dû à plusieurs de ces facteurs.

«La syncope vasovagale est déclenchée par des réflexes propres au corps et n’est pas nécessairement une maladie», explique Georg Fröhlich, cardiologue à la clinique Hirslanden St. Anna de Lucerne.

Que faire en cas de collapsus cardiovasculaire?

  • A l’apparition des premiers signes: s’asseoir ou, mieux encore, se coucher. On évite ainsi de s’effondrer et donc de se blesser.
  • Croiser les jambes et contracter fortement la musculature. Le fait de presser sur les jambes empêche le sang de stagner et stimule le retour du sang vers le cœur.
  • Si possible, éviter les facteurs déclencheurs comme l’exposition au soleil, l’air étouffant, une station debout prolongée et le fait de se lever rapidement.
La personne perd connaissance pendant plusieurs secondes parce que sa tension artérielle chute brutalement et que le cerveau manque d’apport sanguin et d’oxygène.

Un tel malaise est souvent précédé de vertiges, de sueurs froides et d’une sensation grandissante de chaleur venant du ventre. Ces malaises touchent souvent les jeunes femmes menues ou les hommes grands et minces, car leur tension artérielle est souvent basse à cause de leur constitution.

Le bon diagnostic

Dans tous les cas, il faudrait toujours se rendre chez le médecin après une perte de connaissance, surtout si c’est la première fois qu’elle se produit. Dans la plupart des cas, il s’agit bien d’une syncope vasovagale bénigne. Toutefois, ces malaises peuvent aussi être dus à des maladies sérieuses nécessitant un traitement comme des troubles du rythme cardiaque, l’épilepsie ou une embolie pulmonaire.

Il est important de fournir les bons soins de premiers secours:

Si une personne s’effondre, que la perte de connaissance se prolonge et qu’il n’y a ni pouls, ni respiration: avertir immédiatement les services d’urgence et commencer à pratiquer le massage cardiaque. Si la personne respire et si son cœur bat, il faut la positionner en position latérale de sécurité. Ici aussi, il faut toujours appeler l’ambulance.

De plus, il faudrait faire attention à ce que la personne faisant le malaise ne se blesse pas. Georg Fröhlich: «Lors d’une chute incontrôlée, les personnes âgées en particulier sont sujettes à des blessures lourdes comme une fracture du fémur ou une hémorragie cérébrale.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *