Psychisch

Aide-t-on suffisamment les personnes psychiquement malades ?

Intégration au lieu de rente AI: trop de personnes sont écartées du processus de travail à cause d’une maladie psychique.

La prévention contre l’accident sur la place de travail est aujourd’hui une chose tout à fait naturelle. En revanche la personne qui tombe malade psychiquement est confrontée à des préjugés – et, justement par crainte d’être stigmatisée, elle ne demande pas d’aide ou trop tard. Cela entraîne des conséquences allant jusqu’à l’incapacité de travail. L’OCDE estime les dommages économiques pour la Suisse à 10 milliards par an, notamment en raison de pertes de productivité. Elle critique la Suisse en disant que trop peu est fait pour maintenir dans le processus de travail les personnes atteintes de troubles psychiques.

Conséquences du chômage

C’est fatal, car: „le travail améliore la situation psychique des personnes concernées“, déclare le chef de projet de l’OCDE Christopher Prinz. Le travail peut certes aussi rendre malade, mais ne pas avoir de travail rend tôt ou tard la situation pire, car un boulot crée aussi une identité et rassure.
Précisément les jeunes qui, en raison de problèmes psychiques, se voient accorder une rente AI, tombent dans un cercle vicieux car ils ne parviennent plus à entrer dans la vie active. Depuis 1995, le nombre des jeunes qui perçoivent une rente AI en raison d’une maladie psychique a triplé. C’est pourquoi l’OCDE recommande de faire davantage pour que les personnes atteintes de maladies psychiques réintègrent le processus de travail.

Tout un chacun peut être concerné

C’est pourquoi, rien que pour cette raison, les personnes qui ont des problèmes psychiques ne devraient pas être cataloguées car la maladie peut toucher tout un chacun. Selon Swiss Mental Healthcare, l’association des directeurs, médecins-chefs et directeurs des soins des cliniques psychiatriques, chaque personne souffre au moins une fois dans sa vie d’une maladie psychique.

» www.bsv.admin.ch

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *