Muskelverspannungen

Tensions musculaires: 3 conseils pour moins de douleurs

En plus d’être douloureuses, les tensions musculaires sont handicapantes au quotidien. Des traitements par la chaleur ou une mobilisation permettent de les réduire, voire de les éviter.

Presque tout le monde les connaît, les petites contractures musculaires douloureuses. Elles peuvent toucher n’importe quel muscle du corps. Le plus souvent, elles se ressentent au niveau des épaules, du dos et de la nuque. Si on appuie sur ces points, cela entraîne une douleur qui irradie dans tout le groupe musculaire, voire au niveau d’autres muscles dans le pire des cas.

Comment les tensions musculaires apparaissent

A l’heure actuelle, la question de savoir pourquoi les tensions musculaires apparaissent n’est pas encore entièrement résolue. Les scientifiques partent du principe que les distensions, les lésions musculaires, les surcharges, les gros chocs, le froid ou le stress génèrent des contractures musculaires sur le long terme. Un cercle vicieux s’ensuit: le corps libère des messagers inflammatoires et stimule ainsi les récepteurs de la douleur.

Diverses études ont révélé une valeur basse du pH dans les tissus contractés ainsi qu’une concentration plus élevée de substances à l’origine des inflammations et de la douleur. Si on ne met pas fin à cette spirale, des points trigger apparaissent. Cela a pour effet que les tissus de la zone concernée ne sont plus bien irrigués et qu’on ressent ensuite une douleur. Les douleurs intenses et irradiantes peuvent être très brèves ou durer plusieurs jours.

Repérer les tensions

En cas de tensions, une partie du muscle se durcit et forme ce qu’on appelle un cordon musculaire, qu’on sent bien. Une pression exercée sur un point contracté peut provoquer des convulsions locales dues au fait que le nœud «saute».

Trois conseils contre les tensions musculaires

Les tensions dans les muscles empêchent la bonne irrigation des tissus. En utilisant des moyens simples, on peut briser ce cercle et stimuler la circulation sanguine:

  • Chaleur: le fait d’utiliser une bouillotte ou une crème chauffante permet de stimuler la circulation sanguine au niveau de la musculature. Pour ne pas devoir renoncer aux bienfaits de la chaleur lorsqu’on est en déplacement, il est possible d’utiliser un pansement chauffant spécial. Il permet de dénouer les tensions et agit contre les douleurs.
  • Massage: la chaleur et la pression stimulent la circulation sanguine et libèrent ainsi les tensions. Un massage appuyé presse les tissus comme une éponge, ce qui permet d’en faire sortir des fluides corporels et des substances. Lorsque la pression cesse, les tissus sont davantage irrigués et ainsi alimentés en nutriments. L’automassage est particulièrement indiqué en cas de tensions au niveau de la nuque.
  • Activité physique: c’est l’un des meilleurs moyens pour stimuler la circulation sanguine dans les muscles. C’est pourquoi en cas de tensions, il faut essayer de ne pas rester tout le temps dans la même position, mais se dépenser de manière variée. Qu’entend-on par là? Il s’agit d’effectuer des mouvements qu’on ne fait pas assez au quotidien, comme tourner la tête à gauche et à droite le plus loin possible ou faire de grands cercles avec les bras tendus. Même de petits mouvements sont efficaces! L’important est de reproduire ces petits exercices plusieurs fois au quotidien. Une minute par exercice suffit déjà.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *