Muss ich mich für‘s Sporttreiben Aufwärmen?
(gettyimages)

Faut-il s’échauffer avant le sport?

Avant de partir courir, beaucoup de personnes font quelques étirements en guise d’échauffement. Est-ce correct et en a-t-on vraiment besoin?

En s’échauffant, on prépare son corps à une activité sportive. Comme son nom l’indique, l’échauffement consiste à augmenter légèrement la température corporelle. Ainsi, les muscles sont mieux irrigués par le sang et travaillent plus efficacement. Dans le même temps, l’échauffement permet de lubrifier les articulations et d’améliorer le contrôle des muscles par les nerfs.

L’échauffement aide à:

  • augmenter la performance;
  • réduire le risque de blessures;
  • augmenter la faculté de perception et de concentration.

Comment bien s’échauffer?

Un échauffement général permet de stimuler le système cardiovasculaire dans son ensemble afin que les muscles soient bien irrigués par le sang et que la température corporelle augmente légèrement. Pour les sports d’endurance, comme la course à pied ou le vélo, il suffit de démarrer l’activité physique avec une faible intensité. Une respiration légèrement plus rapide suffit. Plus on utilise de groupes musculaires, plus l’échauffement est efficace. Au bout de dix à vingt minutes, le corps atteint 39° C, la température optimale pour la pratique du sport, et on peut augmenter l’intensité.

Comme échauffement avant une séance de musculation, on peut utiliser des appareils d’endurance, comme le rameur ou le vélo, ou opter pour une course légère.

Un échauffement ciblé pour les sports intensifs et les compétitions

Pour les sports intensifs et les compétitions, il est judicieux de choisir un échauffement spécial. En réalisant des mouvements et des étirements spécifiques au sport pratiqué, on prépare certaines parties du corps de manière encore plus ciblée à l’effort qui les attend.

En ce qui concerne les sports qui demandent beaucoup de mobilité, un étirement dynamique est tout adapté. Dans ce contexte, les mouvements doivent être effectués avec flexibilité. On évitera un étirement statique, qui a tendance à amoindrir la performance. Pour la plupart des sports, il est également possible de laisser les étirements pour la fin, après l’effort.

Dans le cas de la musculation, un échauffement spécial est également judicieux. Idéalement, on commencera par des exercices de musculation en utilisant très peu de poids.

Oui, s’échauffer avant de faire du sport est une bonne chose. Il vaut la peine de prendre dix à vingt minutes pour se préparer physiquement et mentalement à l’effort et maximiser les chances d’éviter de se blesser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *