Wanderlust ohne Abfallfrust
(Gettyimages)

En randonnée avec plaisir et sans déchets

Sac à dos prêt et chaussures de marche lacées: en route pour la montagne. La randonnée est tendance. Jeune ou âgé, quand on vit dans l’air du temps et qu’on est en forme, on fait de la randonnée. Mais quand on aime la montagne, on doit aussi en prendre soin. La règle est donc la suivante: pas de déchets dans la nature.

Qui a déjà respiré l’air pur des hautes cimes le sait: une escapade en montagne fait du bien au corps et à l’esprit. Loin de l’agitation du quotidien, on y trouve calme et détente. En outre, la randonnée rend heureux: quand on fait du sport, le corps sécrète des endorphines, ou hormones du bonheur. De plus, on entraîne le système cardiovasculaire, et l’air propre fait du bien aux poumons.

Pour des montagnes propres: #cleanmountains

Le Club Alpin Suisse CAS se mobilise pour des montagnes propres avec la campagne #cleanmountains. Dans 45 cabanes du CAS, des sacs-poubelles gratuits et entièrement fabriqués à partir de matériaux recyclés sont à la disposition des randonneurs pour leur permettre de redescendre leurs déchets facilement dans la vallée. La CSS Assurance est le partenaire principal et le partenaire de santé officiel du CAS.

Fini les images poussiéreuses

Le plaisir retrouvé de la randonnée s’observe sur les réseaux sociaux tels qu’Instagram. On y trouve des milliers de selfies pris dans des paysages à couper le souffle et des photos de panoramas alpins imposants. Chez certaines personnes, les belles photos donnent des envies d’escapade en montagne.

Pas de déchets dans la nature

Mais le revers de la médaille de cette tendance est le suivant: là où l’être humain s’arrête, des déchets apparaissent. Et là où il y a déjà des déchets, la masse grossit automatiquement. Le littering (déchets sauvages) dans les régions alpines est une grande question, même en Suisse. Les déchets abandonnés dans les montagnes ne font pas que gâcher la vue. Ils polluent les sols et les points d’eau et représentent un danger pour la faune.

Aidez à garder les montagnes propres!

Voici quelques astuces simples pour éviter les déchets en randonnée:

Le saviez-vous?

Les déchets suivants restent dans la nature …
• Peaux de banane: 1 an
• Tetra Pak: 100 ans
• Bouteilles PET: 100-1000 ans
• Canettes: 100 ans
• Bouteilles en verre: 4000 ans
• Mouchoirs: 3 mois
• Couches: 200 ans
• Journaux: 1 an
• Chewing-gums: 5 ans
• Sacs en plastique: 40 ans
• Mégots: 2 ans
  • Transportez votre nourriture dans une boîte. Il existe des modèles résistants et étanches.
  • Une gourde au lieu du PET: remplissez une gourde d’eau ou de thé chez vous. Une solution écologique et économique. Les bouteilles isothermes permettent de maintenir la boisson fraîche ou chaude.
  • Emportez un sac en plastique pour vos déchets. Vous pourrez y stocker les mouchoirs en papier usés, les chewing-gums, etc., pour les éliminer ensuite correctement une fois de retour dans la vallée.
  • Veillez aussi à ne pas jeter de déchets organiques dans la nature: même si les trognons de pommes et les peaux de bananes sont biodégradables, il leur faut beaucoup de temps avant de se décomposer à cause des températures basses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *