Freiwasserschwimmen

5 conseils pour nager sereinement en eau libre

Nager dans le lac est particulièrement agréable et relaxant. Or, même les nageurs aguerris redoutent souvent les grands lacs profonds. Voici comment surmonter votre peur pas à pas et apprendre à nager en toute sécurité en eau libre.

Participation à votre abonnement de piscine

Vous faites partie d’un club de natation ou allez régulièrement nager dans une piscine en plein air ou couverte? Dans le cadre du bonus du compte «santé», la CSS Assurance participe à votre abonnement de piscine partout en Suisse. 
Budda Etape 1: respirer profondément
Cela semble banal, mais la respiration peut véritablement contribuer grandement à vous sécuriser. Avant de vous mettre à l’eau, prenez cinq minutes pour respirer profondément. Une fois dans l’eau, veillez à respirer calmement. Vos mouvements seront alors naturellement plus calmes et réguliers, ce qui vous évitera de perdre beaucoup d’énergie inutilement. Cela aura pour autre effet positif que vous ne penserez pas à tous les potentiels poissons ou algues.
Boje Etape 2: emmener une bouée de signalisation
Les nageurs en eau libre l’utilisent surtout pour être vus par les bateaux. La bouée de signalisation vous apportera donc aussi de la sécurité. Si vous sentez que vous avez une crampe ou besoin d’une pause, vous pouvez vous y agripper brièvement. Les personnes très peu sûres d’elles peuvent porter une ceinture d’aquajogging, qui assure une légère flottabilité permanente.
Ufer Etape 3: nager parallèlement à la rive
Cela paraît logique. Commencez par nager le long d’une zone où vous avez encore pied. Vous pouvez ainsi vous arrêter à tout moment.
Rückenlage Etape 4: alterner la nage sur le ventre et sur le dos
Nagez de temps à autre sur le dos; cela vous détendra et permet de varier un peu les mouvements. A cet égard, nul besoin d’adopter parfaitement la technique de la nage dorsale. Il suffit d’une poussée des jambes semblable à l’action d’une grenouille. Essayez de relâcher votre nuque et votre tête.
Schwimmbrille Etape 5: mettre la tête sous l’eau
La dernière étape de la nage en eau libre consiste à plonger la tête sous l’eau. Elle peut s’avérer très difficile dans un lac ou une rivière pour beaucoup de personnes, mais cela détend considérablement la musculature de la nuque. Ce qui peut aider au début, c’est de n’immerger que le menton et la bouche. Les yeux restent au-dessus de l’eau, comme un crocodile à l’affût.

En définitive, nager dans un lac est une question d’habitude. En y allant progressivement, vous gagnerez peu à peu en assurance.

Conseils de sécurité pour nager en eau libre

Même les nageurs avertis devraient faire attention aux dangers potentiels de la nage dans un lac, mais surtout dans une rivière. La Société Suisse de Sauvetage a élaboré des conseils de sécurité utiles à cet effet.

Nager dans les lacs pour personnes expérimentées

Du lac Léman au lac de Walenstadt, la Suisse regorge de superbes traversées, où les amateurs de natation se retrouvent pour nager ensemble, escortés par des bateaux suiveurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *