Quel est l’effet du stress sur notre corps?

Notre corps réagit au stress. Si cet état de tension se prolonge, notre système immunitaire s’en trouve affaibli. Mais pourquoi tombons-nous justement malades quand nous avons congé?

Comment réagissons-nous face au stress?

Lors de situations stressantes, notre corps secrète des hormones. Jadis, ce processus assurait la survie des espèces, par exemple pour fuir face à un animal sauvage ou même s’il fallait le combattre, le tout grâce à une augmentation de la sécrétion d’adrénaline. Ce mécanisme judicieux qui existe depuis la nuit des temps se manifeste peut-être encore lorsque le chef fait irruption dans le bureau et qu’il nous faut être capables de donner le meilleur de nous-mêmes rapidement. Dans un cas extrême, nous sentons notre cœur battre, respirons plus vite, avons les mains moites et la bouche sèche. Tous ces signes montrent que le corps a sécrété normalement de l’adrénaline. Le cortisol est également une hormone du stress. Il a toutefois un effet retardé et reste plus longtemps dans l’organisme. Lorsque le chef quitte le bureau, nous nous détendons de nouveau.

Apaiser son stress

Conseils pour gérer son stress:
  • Faire des exercices physiques régulièrement
  • Manger sainement et de façon variée
  • Entretenir des contacts sociaux en dehors du travail
  • Apprécier les petits plaisirs du quotidien
  • Dormir suffisamment
  • Faire de petites pauses de temps à autre
  • Pratiquer régulièrement une méthode de détente (relaxation musculaire progressive, yoga, méditation, exercices de respiration, voyage imaginaire)

Quelles sont les conséquences d’un stress chronique?

Si le stress est chronique, nous ne nous détendons presque plus et sommes crispés au fil des jours, des semaines, voire des mois. En conséquence, les réactions physiques mentionnées, telles que l’accélération du pouls et de la respiration, s’affaiblissent ou disparaissent même complètement. A la place, nous souffrons de divers autres maux comme la dépression, l’acouphène, les contractures musculaires ou l’affaiblissement du système immunitaire. En effet, le cortisol affaiblit le système immunitaire à long terme. De ce fait, les agents pathogènes affectent plus facilement l’organisme.

Pourquoi tombons-nous malades pendant les vacances?

Paradoxalement, l’hormone du stress cortisol a pour effet que notre corps « retarde » la lutte contre les infections (ce qui se traduit par de la fièvre ou des inflammations). Ainsi, nous couverons une grippe, qui typiquement nous rattrapera pendant les vacances ou le week-end, soit au moment où l’on peut enfin se relaxer.

  • S'abonner à la newsletter

    Notre newsletter paraît chaque mois et contient des informations utiles sur les sujets relatifs à la santé, à la forme, à l’alimentation, à l’économie sur les primes et plus encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *