Gesundes Mittagessen in Personalrestaurants
(Gettyimages)

Un repas de midi sain au restaurant du personnel

L’influence d’une alimentation équilibrée sur le bien-être et la performance est incontestable. Bien que les employés soient eux-mêmes responsables de leur alimentation, une offre de qualité les aide à se nourrir sainement.

«A vrai dire, je devrais manger plus sainement à midi …» Cette pensée nous a déjà tous traversé l’esprit plus d’une fois devant notre repas. La première enquête nationale sur l’alimentation «menuCH» montre que la population suisse devrait manger plus équilibré. D’une manière générale, on mange trop de viande, trop sucré et trop salé, et trop peu de produits laitiers, de fruits et de légumes.

Voici comment les restaurants du personnel peuvent proposer un repas sain:

  • Choisir les aliments en se fondant sur la pyramide alimentaire suisse
  • Equilibrer les substances nutritives dans l’assiette (légumes, fruits ou salade/glucides/aliments riches en protéines)
  • Ne pas garder trop longtemps les plats au chaud
  • Proposer des produits aux céréales complètes
  • Proposer des en-cas sains
  • Mettre à disposition de l’eau du robinet gratuite ou à prix réduit
  • Utiliser des huiles de qualité
  • Saler les plats avec modération

Pourquoi choisit-on souvent l’option malsaine? C’est la question que s’est posée l’Université de Saint-Gall dans le cadre de son enquête auprès de 1000 consommateurs. Les raisons principales étaient le manque de discipline (36%), le manque de temps (27%) et le manque d’offre gastronomique (16%). Voilà où la gastronomie communautaire peut agir. En Suisse, près d’un million de personnes mangent quotidiennement dans un restaurant communautaire. Une offre d’alimentation équilibrée et variée aide en grande partie à se nourrir sainement dans un quotidien professionnel exigeant.

Dans le cadre de la «Stratégie suisse de nutrition 2017-2024», la Confédération aspire aussi à une offre d’alimentation optimale dans les entreprises. Le choix d’une alimentation saine à midi doit être facilité par des normes de qualité dans les restaurants du personnel. En effet, comme dirait Sebastian Kneipp: «Le chemin vers la santé passe par la cuisine, et non par la pharmacie.»

 

Et s’il n’y a pas de restaurant du personnel?

Même les personnes qui sont souvent en déplacement ou n’ont pas de restaurant du personnel à leur disposition peuvent avoir une alimentation équilibrée et savoureuse. Les salades et les soupes sont particulièrement idéales comme plat à emporter. Plats sains à emporter:

 

Salades

  • Utiliser des huiles de qualité (p. ex. huile de colza, de noix ou d’olive).
  •  1 cs d’huile suffit, sinon la salade devient trop riche en graisses.
  • Allonger la sauce à salade avec du bouillon, du lait ou du yogourt.
  • Ajouter des graines, des pousses ou des noix à la salade pour la rendre plus originale..

Soupes

  • Les soupes se transportent facilement dans un thermos.
  • Cuisiner en une fois plusieurs portions de soupe chez soi pour économiser du temps et de l’énergie.
  • Ajouter plusieurs sortes de légumes dans la soupe pour diversifier l’apport en vitamines.
  • Ajouter peu de crème ou ne pas en mettre.
  • Se procurer des boîtes hermétiques de différentes tailles; un repas bien emballé est idéal pour mettre en appétit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *