Traitement médical au Liechtenstein: changements importants

Vous consultez un médecin ou un dentiste au Liechtenstein? Désormais, nous ne prendrons en charge les coûts que si vous résidez dans le canton de St-Gall ou des Grisons et que le médecin est reconnu par la CSS.

Jusqu’à maintenant, les assurés résidant en Suisse pouvaient consulter un médecin ou un dentiste dans la Principauté du Liechtenstein, du moment que les prestations étaient assurées selon la loi. Cela était possible dans le cadre du petit trafic frontalier. Les coûts de ces traitements étaient pris en charge par les assureurs-maladie, comme le prévoyait l’assurance obligatoire des soins (AOS).

Prise en charge uniquement pour les habitants des cantons de St-Gall et des Grisons

Suite à un arrêté du Conseil fédéral, l’Office fédéral de la santé publique a adapté cette disposition. Pour que les traitements ambulatoires au Liechtenstein puissent être pris en charge par les assureurs-maladie, deux conditions doivent être remplies:

  • La personne ayant reçu le traitement doit résider soit dans le canton de St-Gall, soit dans le canton des Grisons.
  • Le médecin traitant au Liechtenstein doit être admis dans la planification des besoins liechtensteinoise. Pour savoir si un médecin est admis dans cette planification, consultez la page web de la Chambre des médecins liechtensteinoise. Quant aux dentistes, ils sont tous admis dans la planification des besoins et autorisés par l’AOS.

Si au moins l’une de ces conditions n’est pas remplie, les coûts d’un traitement ambulatoire seront à votre charge. Conformément à la loi, aucune exception n’est possible.

Notre conseil: assurez-vous que les deux conditions sont remplies avant d’opter pour un traitement ambulatoire au Liechtenstein. Vous éviterez ainsi des coûts imprévus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *