Was haben Sie bei der CSS erlebt, Herr Cusano?
Fotograf: Fabrice Bouverat

Quelles sont vos expériences avec la CSS, Monsieur Cusano?

Que faire lorsque le décompte d’un séjour à l’hôpital semble excessivement élevé? Saverio Cusano et son épouse ont été très reconnaissants envers leur conseiller CSS pour son écoute. Grâce à son aide, la clinique leur a remboursé une partie des coûts.

La nouvelle fut un coup dur pour Saverio Cusano: Claudia, son épouse, devait aller plusieurs jours à l’hôpital à cause d’une maladie chronique. Le couple se rendit à l’hôpital avec un drôle de sentiment et mille questions en tête. Les examens s’enchaînèrent jusqu’à ce que le verdict tombe: aucune grande intervention ne serait heureusement nécessaire. Saverio et Claudia, tous deux clients à la CSS, purent rentrer chez eux le jour même. Mais peu de temps après, les questions financières sont apparues.

Heureusement que la CSS était là

Cette attitude a plu à nos clients

Le conseiller à la clientèle CSS a pu tout de suite se mettre à la place de Saverio Cusano et de sa femme, ce dont nous sommes ravis. En effet, ce genre de situations n’est, de loin, pas simple à analyser. La complexité réside surtout dans les documents des fournisseurs de prestations, tels que les factures de médecin ou d’hôpital. C’est pourquoi la formation de nos collaborateurs nous tient beaucoup à cœur. De cette manière, nous pouvons aussi vous venir en aide dans des cas complexes.
«Nous ne savions pas quoi faire», raconte Saverio Cusano. «Sans l’aide de la CSS, notre histoire se serait peut-être mal terminée. » Il avait trouvé dans sa boîte aux lettres une facture pour le traitement en division demi-privée, d’un montant considérable. Saverio et Claudia avaient certes décidé avant leur visite à l’hôpital de payer un supplément pour une chambre double, mais ils étaient rentrés le jour même. Mais quand bien même le couple aurait dormi sur place, il avait payé beaucoup d’argent en avance à l’hôpital. Cette facture était-elle vraiment correcte?

Saverio Cusano a demandé l’aide de la CSS. «Auriez-vous le temps de m’expliquer précisément votre situation?» a demandé le conseiller à la clientèle CSS au téléphone, qui écouta ensuite attentivement Saverio. Il finit par constater que l’hôpital avait dû faire une erreur lors du décompte. Pour Saverio, ce fut un soulagement: «J’ai tout de suite vu que ce conseiller à la clientèle pouvait se mettre rapidement à notre place. Et ses conseils nous ont été très utiles.» En fait, ce n’étaient pas Saverio et Claudia qui devaient de l’argent, mais l’hôpital. Le couple a pu prendre contact avec l’hôpital avec des informations précises et a été remboursé du montant qui lui était dû.

Presque comme à la maison

«Choisir la CSS était une bonne décision», sourit Saverio Cusano. Car pouvoir se mettre à la place de l’autre ne va pas de soi. «En discutant avec votre collaborateur, nous nous sommes sentis tout à fait bien pris en charge, compris et soutenus, presque comme si nous étions à la maison.» C’est pourquoi Saverio et Claudia recommandent la CSS. «Quand nous recherchions une assurance digne de confiance, des amis nous avaient recommandé la CSS. Ils ont bien fait: pour nous, la CSS a aussi su nous accompagner dans des phases de vie difficiles.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *