Comment calculons-nous vos primes?

Vous êtes-vous déjà demandé comment nous calculons vos primes? Comme en météorologie, nous nous appuyons sur des données que nous traitons sous forme de modèles et de calculs pour en faire une prévision.

Lorsque, le soir, nous regardons le bulletin météo des prochains jours, des spécialistes ont jonglé avec des données toute la journée. Ils prévoient le temps grâce à des programmes informatiques et à des modèles qui traitent des données du monde entier.

Le calcul des primes se déroule de manière similaire. Nous intégrons nos données dans un modèle pour estimer le nombre futur de prestations médicales. Ce modèle tient compte de différents facteurs:

    • les prestations médicales qui ont été fournies
    • l’évolution future du nombre de personnes assurées
    • d’autres facteurs, comme des modifications de loi ou des ordonnances du Conseil fédéral.

Législation

Les prévisions forment la base du calcul des primes. Etant donné que l’assurance de base est réglée de manière stricte par la loi fédérale sur l’assurance-maladie (LAMal), nous devons obligatoirement appliquer les prescriptions légales dans le calcul des primes.

C’est pourquoi la compensation des risques et les prescriptions relatives à la solvabilité jouent un rôle dans le calcul des primes. Nous devons également prendre en considération l’échelonnement des primes selon les régions. Les primes ont tendance à être plus avantageuses dans les régions rurales que dans les zones urbaines. Pourquoi ? On recourt plus fréquemment à des prestations médicales en ville qu’à la campagne. Cela se reflète également dans les primes.

Reflet du système de santé

Les primes couvrent toujours les coûts des prestations estimés et les coûts administratifs, qui représentent une proportion moindre. Les primes reflètent ainsi le recours à des prestations médicales. L’Office fédéral de la santé publique contrôle nos calculs et les approuve avant que nous publiions les primes et vous en informions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *