Haferflocken: Gesunder Superfood aus der Schweiz
(Gettyimages)

Flocons d’avoine: des superaliments sains de Suisse

Depuis quelques années, les superaliments sont en vogue. Ils promettent santé, apparence juvénile et perte de poids. Les superaliments locaux comme l’avoine sont toutefois souvent sous-estimés, voire oubliés. Quels nutriments comprend l’avoine et qu’est-ce qui se cache au juste derrière le terme de «superaliment»?

Les superaliments sont des aliments qui auraient une concentration en nutriments particulièrement élevée. Cela signifie qu’ils sont riches en vitamines, substances minérales, acides aminés et actifs végétaux. Parmi les nombreux superaliments renommés, on retrouve les graines de chia, qui ont une forte teneur en calcium, ou les baies de goji, qui contiennent une grande part de fer et d’antioxydants.

L’effet positif des superaliments sur notre santé n’a pas encore été prouvé scientifiquement. Comme ils contiennent une concentration élevée de nutriments importants, ils ne sont certainement pas nocifs. Toutefois, une alimentation saine ne repose pas seulement sur la consommation occasionnelle de superaliments. Une alimentation équilibrée et variée reste ce qu’il y a de mieux.

Proche de chez nous: des superaliments de Suisse

De nombreux superaliments, tels que le quinoa, le matcha, le chia et l’açaï, doivent parcourir un long chemin avant d’arriver sur nos assiettes. Par exemple, le quinoa est surtout cultivé dans les Andes, et les ingrédients pour notre thé au matcha viennent majoritairement du Japon et de Chine.

On oublie facilement que de nombreux aliments locaux sont aussi de véritables superaliments. On peut par exemple tout à fait remplacer les graines de chia par des graines de lin dans notre birscher du matin. Et ceux qui recherchent un «boost» d’antioxydants supplémentaire peuvent savourer des myrtilles ou des mûres au lieu des baies d’açaï. Cela préserve l’environnement et soulage le portemonnaie!

Pourquoi les flocons d’avoine sont-ils si sains?

L’avoine est un autre superaliment local que l’on devrait beaucoup plus souvent inclure dans nos menus. Cette céréale saine est notamment cultivée dans le nord et le centre de l’Europe.

Information pour les personnes allergiques:

Comme l’avoine ne comprend presque pas de gluten, il est aussi bien supporté par les personnes sensibles au gluten. Les personnes avec une intolérance totale au gluten devraient toutefois chercher la mention «sans gluten» aussi pour l’avoine, car du gluten peut avoir migré dans les flocons lors de la fabrication ou de la transformation.

En raison de ses nombreux nutriments importants, l’avoine a même obtenu le titre de «plante médicinale» en 2017.

Il contient de nombreuses fibres alimentaires et peut donc faire partie intégrante d’une alimentation à base de sucres lents. Ce sont en particulier les fibres spécialement solubles que contient l’avoine, le «bêta-clucane», qui ont un effet positif sur la santé. Non seulement elles maintiennent le sentiment de satiété, mais elles baissent aussi le taux de cholestérol et protègent les muqueuses de l’estomac et de l’intestin.

De plus, l’avoine contient de la vitamine B, de l’acide folique, du fer et du zinc. Surtout pour les végétariens et véganes, l’avoine est une source d’apport végétal de fer, car la teneur en fer de l’avoine est plus élevée que dans certains morceaux de viande.

 

L’idée de petit-déjeuner rapide avec de l’avoine: overnights oats

  • Mélanger les flocons d’avoine à du séré maigre, du yoghourt nature ou du lait
  • Pour sucrer, év. inclure deux cuillères à soupe de yoghourt aux fruits ou de miel
  • Au besoin, compléter par des fruits, des noix, des graines, des baies, des épices, etc.
  • Laisser tremper la nuit au réfrigérateur et savourer cette délicieuse recette le matin

One thought on “Flocons d’avoine: des superaliments sains de Suisse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *