Isotonisches Getränk

Boisson isotonique: en a-t-on besoin?

Avec la chaleur estivale, on se met vite à transpirer. Comment se fait-il que les boissons isotoniques aident à se réhydrater rapidement, et quand est-il indiqué d’en consommer?

La Société Suisse de Nutrition recommande de consommer quotidiennement 1 à 2 litres de boisson non sucrée. L’important est d’ingérer au moins autant de liquide que l’on en perd pendant une journée. Les personnes qui font du sport ou ont un travail physique doivent donc boire davantage. Lorsque l’on fait du sport, il est actuellement recommandé de boire 0,4 à 0,8 litre par heure.

Qu’est-ce qu’une boisson isotonique?

Boissons

Les boissons hypotoniques ont une concentration de particules par litre inférieure à celle dans le sang. C’est notamment le cas de l’eau ou des jus de fruits très dilués. Le corps peut alors absorber rapidement le liquide, mais ces boissons ne permettent pas de compenser la perte de sel en cas d’effort prolongé.
Isotonique signifie «de même concentration». Les boissons isotoniques, également dites électrolytiques, ont la même concentration que notre sang, c’est-à-dire la même teneur en minéraux. Grâce à cette composition minérale identique, les boissons pour sportifs peuvent être absorbées plus vite par le corps.

Quels sont les inconvénients des boissons isotoniques?

Il faut faire attention avec ces mélanges pour sportifs prêts à l’emploi, car ils ont presque tous une teneur en acide très élevée. Certaines de ces boissons sont pratiquement aussi acides que l’acide gastrique lui-même. Le fait d’en boire à petites gorgées sur toute la journée est particulièrement mauvais pour les dents. Il est donc recommandé de veiller à l’acidité des boissons qu’on trouve dans le commerce. Par ailleurs, après avoir bu une boisson isotonique, il faudrait se rincer la bouche à l’eau et se laver les dents après avoir attendu un petit moment.

Quand est-il indiqué de consommer des boissons isotoniques?

Etant donné que les boissons isotoniques sont mauvaises pour les dents, il ne faudrait pas en consommer lors de chaque activité sportive; d’ailleurs, on n’en a pas toujours besoin.

Lors d’efforts de courte durée ou de faible intensité, de l’eau du robinet suffit la plupart du temps. Les minéraux qu’on perd en transpirant peuvent être compensés par une alimentation saine et équilibrée.

Pour les performances sportives intensives de plus de 60 minutes, il vaut la peine de boire une boisson isotonique pour se réhydrater et combler la perte de minéraux. On peut l’acheter sous forme concentrée (poudre, gel ou comprimés) ou diluée. On peut aussi simplement préparer soi-même sa boisson pour sportifs. Non seulement c’est plus économique, mais la boisson contiendra moins de sucre et d’additifs.

Recette de base: boisson isotonique

2 volumes d’eau
1 volume de jus (jus d’orange ou de pomme) ou de thé ou un peu de sirop
0,5-1 cuillère à café rase de sel (pour 1 litre)

Astuce: pour un goût rafraîchissant, ajouter un peu de citron, de gingembre ou de menthe poivrée.

Boissons hypertoniques

Les boissons hypertoniques sont moins conseillées aux sportifs, par exemple le thé froid ou les jus de fruits purs. «Hypertonique» signifie que la concentration de particules est supérieure à celle dans le sang, raison pour laquelle le corps doit d’abord diluer la boisson. Comment procède-t-il? En drainant le fluide de son propre sang.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *